Compte-rendu d'un ouvrage de Philippe Perrenoud

<![CDATA[J'ai écrit pour le numéro 79 de la Revue française de pédagogie une "note critique" concernant l'ouvrage de Perrenoud "Quand l’école prétend préparer à la vie… Développer des compétences ou enseigner d’autre savoirs ?« .
On peut trouver la note intégrale en ligne sur les pages de la RFP (site Revues.org).
L’auteur est en effet communément considéré comme un des théoriciens des compétences à l’école, ayant développé des travaux sur cette question dès les années quatre-vingt-dix (Perrenoud, 1997). Depuis, l’expression de « compétences » a été mise au cœur de nombreuses réformes éducatives en Belgique (dans la Communauté française), au Québec, dans certains cantons suisses et bien évidemment en France avec le socle commun de connaissances et de compétences. Ainsi intégrée dans les politiques publiques, l’idée de compétences est devenue un objet de débats et de polémiques où l’on ne distingue pas toujours ce qui relève de l’argumentation pédagogique, didactique ou politique. Au sein même de la communauté scientifique francophone, on critique régulièrement la confusion qui caractériserait la notion de compétence, quand elle n’est pas condamnée par les réformes qui s’en réclament. Il était donc intéressant de lire ce que Philippe Perrenoud pouvait en dire à la lumière des développements actuels.
[gview file= »http://pratiquedu.hypotheses.org/files/2013/01/RFPED_179_0141.pdf »]]]>


Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search